SAUNDATTI

4 - Rhythm Sound Fingers

Allamprabuh fait preuve d’une grande générosité dans son enseignement, dans le temps et l’attention qu’il me consacre comme dans ses précieux conseils et son envie de me partager un maximum de matériel. Que l’élève soit content et motivé après un cours est primordial pour lui, preuve d’un très bon pédagogue. Il n’hésite pas à me livrer ses secrets de travail ou les clés pour jouer correctement certains kayadas qui nécessitent un appui particulier ou un mouvement de main inhabituel, quand beaucoup de professeurs indiens sont moins prodigues afin de garder leurs élèves le plus longtemps possible… Ces traits se retrouvent dans son jeu, au son fin et précis, toujours au service du soliste et du son d’ensemble. Jamais de démonstration de vitesse, alors qu’il possède une impressionnante virtuosité digne de Zakir Hussain, star internationale des tablas.

 

Il aiguille en permanence mon attention sur la qualité et l'homogénéité du son, la précision rythmique et le mouvement et la position des mains, ce qu’il résume dans une formule répétée presque comme un mantra : rythm sound fingers. Similairement à certains exercices de piano, je commence chaque matin ma pratique par 20 minutes du tala teental à 16 temps, joué lentement et dans sa forme la plus simple mais en étant très attentif à ces trois paramètres. Cet exercice a pour effet une rapide évolution de mon jeu, car il me permet d’établir un rapport intime avec la dynamique des peaux, leur élasticité et leur résonnance. Aux tablas, ce qui s’énonce clairement se conçoit bien, et il est aussi nécessaire de travailler le chant du rythme pour pouvoir le jouer ; la diction d’Allamprabuh reste impeccablement précise même à très grande vitesse !

Comme on le retrouve au Japon avec le Maître ou sensei, en Inde la relation de guru à shisha (élève) dépasse la simple relation professeur-élève. Il était autrefois d’usage de partir vivre chez son guru et de l’assister dans les tâches quotidiennes, attendant parfois une longue période d’observation avant que celui ci ne décide de commencer à dispenser son enseignement. Les leçons étaient ainsi également données par les actes et pensées de tous les jours. Si je suis aujourd’hui chez lui en tant qu’invité, le partage du même toit crée entre nous une certaine relation et les cours se prolongent souvent par de longues conversations qui touchent à des sujets très variés. Il me raconte son propre apprentissage chez ses gurus, son rapport à l’hindouisme, ses questionnements de musicien et de père de famille, ses séjours en Europe, sa philosophie de vie … Des discussions précieuses qui ont donné une nouvelle dimension à mon voyage.

 contactthomas.celnik@gmail.com  -  Paris, France

  • Grey Facebook Icon
  • Gris SoundCloud Icône
  • Gris Bandcamp Icône
Afroblue - Solar Music
00:00 / 00:00
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now